News

Top 10… Les meilleurs wildcards du WorldSBK : Partie 2

Wednesday, 10 June 2020 08:27 GMT

Des exploits japonais et des histoires britanniques merveilleuses, ces moments extraordinaires trouvent leur place dans des décors à couper le souffle…

Après la première partie de notre Top 10 consacrée aux meilleurs wildcards du WorldSBK, il est désormais temps de connaître les plus grandes prouesses de certains d’entre eux…
 
 
Incontestablement remarquable, supérieur et dominant : Andreas Meklau a fait plusieurs apparitions en WorldSBK avant de remporter sa célèbre victoire à domicile en 1993. L’Autrichien, originaire de la ville de Bruck an der Mur, s’est rendu à l’Osterreichring en tant que wildcard pour y signer son premier tour le plus rapide, son premier podium et sa première victoire. Mais c’est l’écart qui a créé la surprise, et pour cause ! Avec pas moins de 29 secondes d’avance, Meklau s’est imposé à domicile malgré des conditions mixtes. 
 
 
Après avoir été privé de la victoire sur la ligne en 1996, Noriyuki Haga comptait bien ne pas accepter que la même chose se reproduise l’année suivante. Invité à nouveau au rendez-vous de Sugo pour le compte de Yamaha, le Japonais a signé une performance remarquable lors de la Course 2 pour s’adjuger la première de ses 43 victoires. Haga a battu Simon Crafar, qui a décroché le meilleur résultat de sa carrière en terminant deuxième, tandis que John Kocinski, le leader du Championnat, complétait le podium. Ce fut le premier succès de Yamaha depuis 1993 ; un japonais vainqueur devant les siens… une nouvelle star était née.
 
 
Après avoir remporté la première course avec l’art et la manière, Shane « Shakey » Byrne était sur le point de devenir le premier britannique à signer un doublé en WorldSBK à Brands Hatch. Mais ce n’était pas aussi facile que cela, car le Londonien a dû jouer des coudes avec un ancien vainqueur en WorldSBK en la personne de John Reynolds. Dans le dernier tour, Reynolds s’est rapproché, mais Shakey a tenu bon. Pour la deuxième fois de l’histoire du WorldSBK, deux Britanniques ont occupé les deux premières marches du podium, cette fois devant le public de Brands Hatch.
 
 
Un duel acharné entre Yuichi Takeda et la future star Noriyuki Haga. Les deux hommes se sont affrontés à domicile, avec pour seul objectif celui de devenir le premier vainqueur japonais en WorldSBK. Takeda menait dans la dernière chicane sur sa Honda, mais Haga a réussi à placer sa Yamaha à l’intérieur, pensant avoir pris le dessus. Mais la puissance de la Honda RC45 a été suffisante pour assurer la victoire à Takeda, privant Haga de son premier succès. C’est la première victoire du Japon, mais aussi le premier doublé japonais sur le podium.
 
 
Une seconde séparait le leader de la course, Pierfrancesco Chili, et le second, Neil Hodgson, à l’entame de la dernière boucle de la Course 2 à Donington Park en 2000. Mais les pneus de Chili commençaient à se détériorer et, à quelques encablures de l’arrivée, il s’est fait une belle frayeur. Un dépassement audacieux à l’extérieur des Foggy Esses a permis à Hodgson de s’emparer des commandes, sous les applaudissements de près de 100 000 fans. Un autre wildcard en la personne de Chris Walker, a lui aussi pris l’avantage sur Chili. Une première victoire pour Hodgson, un premier podium pour Walker et un premier doublé britannique en WorldSBK. Un show de wildcards qui a fait de cette course l’un des moments les plus fantastiques de l’histoire du Championnat.
 
Profitez de la saison 2020 du WorldSBK quand les courses reprendront avec le VidéoPass WorldSBK !