News

Top 10… Ces duels spectaculaires sur des circuits historiques : Partie 1

Tuesday, 28 April 2020 08:33 GMT

10 tracés pour 10 duels et une rétrospective des lieux qui ont forgé l’histoire de WorldSBK !

Le Championnat MOTUL FIM World Superbike s’est rendu sur près de 50 circuits au fil de son histoire, chacun d’entre eux offrant son lot de rebondissements à jamais gravés dans les annales. Dans ce dernier Top 10, il est question de se plonger dans les archives et de rechercher les tracés historiques qui ont été le théâtre de passes d’armes mémorables en WorldSBK.
 
 
Ne figurant plus au calendrier du WorldSBK depuis 2004, le retour de Laguna Seca a été un véritable événement avec une domination de Tom Sykes durant la première manche, une passe d’armes à quatre lors de la deuxième course. Sykes semblait prêt à signer un doublé, mais une chute soudaine dans les derniers tours a permis à Eugene Laverty, Davide Giugliano et Marco Melandri de prendre les devants. Dans l’ultime boucle, Giugliano a mis la pression sur Laverty, mais c’est l’Irlandais qui s’est imposé. Un circuit grandiose chargé de souvenirs avec l’un des virages les plus emblématiques des sports mécaniques.
 
 
Le circuit de Kyalami en Afrique du Sud a accueilli le premier rendez-vous du nouveau millénaire. Colin Edwards, Noriyuki Haga et Carl Fogarty se sont affrontés dans le dernier tour de la première course et c’est à deux virages de l’arrivée que l’Américain et le Japonais ont décidé l’issue des hostilités. Edwards a pris l’avantage sur Haga implacable pour s’adjuger sa première victoire de la saison 2000. Premier des nombreux classiques, Kyalami s’est affirmé comme un circuit spectaculaire en WorldSBK.
 
 
Un paysage spectaculaire et une lutte au sommet pour le titre, tels ont été les ingrédients de la toute première manche du WorldSBK dans l’Utah. Profitant des chutes de Troy Bayliss et de Noriyuki Haga, Carlos Checa s’est imposé pour la première fois en WorldSBK. Bayliss n’ayant pas marqué au terme de la deuxième course, l’écart au Championnat avant l’épreuve est passé de 78 à 28 points…
 
 
Jonathan Rea était en passe de devenir le premier pilote depuis Neil Hodgson en 2003 à remporter les quatre premières courses de la saison. Mais c’est la détermination de son coéquipier Tom Sykes qui a empêché cet exploit. Le dernier tour entre les deux s’est terminé par l’une des plus belles victoires de Sykes qui a brillamment résisté au Nord-Irlandais dans le dernier virage. Le finish le plus serré à Buriram pour l’un des événements les plus marquants du WorldSBK.
 
 
Carlos Checa a débarqué en WorldSBK en 2008 avec la ferme intention d’en découdre, tandis que le début de saison de Max Neukirchner a également fait couler beaucoup d’encre. Dans le dernier tour de la course d’ouverture à Valence, les deux adversaires ont joué des coudes tout comme Troy Bayliss et Lorenzo Lanzi à quelques encablures. Mais une attaque désespérée de Checa dans le dernier virage a réduit à néant les espoirs des deux hommes qui sont partis à la faute. Finalement, et à la grande surprise, Lanzi a battu Bayliss pour s’imposer ! Le circuit de Valence compte de nombreuses classiques, mais celui-ci est de loin le plus connu.
 
Rendez-vous demain (mercredi 29 avril) pour découvrir quelles sont les classiques qui figurent au Top 5 !
 
Suivez la saison 2020 du WorldSBK et revivez les plus belles courses de l’histoire en souscrivant dès maintenant au VidéoPass !