News

BILAN PROVISOIRE DES ROOKIES : Comment les sept rookies ont-ils commencé leur saison en WorldSBK ?

Friday, 6 May 2022 08:43 GMT

La grille de départ de 2022 comprend sept rookies qui entendent bien tirer leur épingle du jeu.

Sept rookies se sont alignés sur la grille du Championnat MOTUL FIM World Superbike lors du coup d’envoi de la saison au MotorLand Aragón. Qu’ils soient montés sur le podium ou qu’ils n’aient pas encore inscrit de points en WorldSBK, qu’ils aient été appelés à la dernière minute ou qu’ils reviennent de blessure, ces rookies ont tous des histoires différentes à raconter après les deux premières manches du calendrier.
 
DEUX ROUNDS ET UN PREMIER PODIUM : Lecuona donne raison à la stratégie du Team HRC pour 2022
 
Iker Lecuona (Team HRC) a intégré le WorldSBK en tant que pilote d’usine Honda après un passage en MotoGP™ et il a montré son rythme dès le début. Trois places dans le Top 10 lors de la manche d’ouverture de la saison à Aragon étaient déjà un bon début pour l’Espagnol. Mais au Round des Pays-Bas, à peine deux semaines plus tard, l’Espagnol est allé encore plus loin. Une cinquième place dans la Course 1 et dans la Course Tissot-Superpole a été suivie d’un premier podium en WorldSBK avec une troisième position. 
 
PAS TRÈS LOIN : Vierge s’adapte au WorldSBK
 
Le Team HRC a opté pour un line-up exclusivement composé de rookies pour 2022 avec Lecuona et de Xavi Vierge. Ce dernier a commencé avec trois Tops 10 au MotorLand, tout comme son coéquipier, mais Assen a été beaucoup plus difficile pour l’Espagnol. Il n’a pu décrocher que la 11e place dans la Course 1 et la 12e dans la Course Superpole avant de se battre pour obtenir son premier Top 10 du week-end dans la Course 2. C’est un début solide pour l’ancien pilote Moto2™, mais il espère une avancée similaire à celle de son coéquipier le plus rapidement possible. La saison de Vierge a été bouleversée par une chute lors du test de Barcelone où il s’est fracturé des côtes.
 
ADAPTATION IMMÉDIATE : Öttl en bagarre pour le Top 10
 
Philipp Öttl (Team Goeleven) est le rookie indépendant le mieux placé au classement à la 13e place avec 15 points au compteur. L’Allemand a terminé en septième position de la Course 1 à Assen, son meilleur résultat à ce jour, mais le représentant Ducati, qui est monté 11 fois sur le podium du WorldSSP, s’est battu pour une place dans le Top 10 tout au long de sa courte carrière en WorldSBK. 
 
UN APPEL TARDIF : Tamburini directement dans les points…
 
Roberto Tamburini (Yamaha Motoxracing WorldSBK Team) ne s’attendait même pas à figurer sur la grille du WorldSBK en 2022, mais un coup de fil tardif de l’équipe Yamaha Motoxracing, qui fait ses débuts dans la catégorie, a permis à l’Italien de se jeter dans le grand bain. Sa première apparition sur la moto a eu lieu lors du test au MotorLand Aragõn, mais ce recrutement tardif n’a pas été un obstacle puisqu’il s’est battu d’emblée pour le Top 10.
 
AUCUN PROBLÈME : Bernardi rebondit après sa blessure
 
La saison 2021 de Luca Bernardi (BARNI Spark Racing Team) s’est terminée prématurément par sa blessure à Magny-Cours, mais il avait tout de même fait suffisamment pour mériter une place en WorldSBK avec Barni Ducati. Sa première fois sur la moto remonte au test de Barcelone. Malgré le peu de préparation, le Saint-Marinais est entré d'emblée dans les points dans la Course 1 en Aragón avec une 12e place et il en a inscrit d’autres dans la Course 2 à Assen. Il est aussi en tête du classement Hyundai N-Spired Award pour avoir gagné le plus de positions dans les Courses 1 et 2.
 
UN DÉPART DIFFICILE : Syahrin en quête de points
 
Hafizh Syahrin (MIE Racing Honda Team) est l’un des deux rookies à ne pas avoir encore marqué de points jusqu’à présent suite à son passage du Moto2™ au WorldSBK. Il a été en mesure de se battre pour les points, mais il les a manqués de peu à Assen dans la Course 2 en terminant 17e.
 
DU WORLDSSP300 AU WORLDSBK : König poursuit son adaptation
 
Oliver König (Orelac Racing VerdNatura) a fait ses débuts en WorldSBK à la fin de la saison 2021 et a décroché un guidon à temps plein pour 2022. Comme Syahrin, König n’a pas encore marqué de point, mais avec une 18e place comme meilleur résultat lors de la Course 2 à Assen montre que le Tchèque se rapproche des points. Le WorldSBK étant très compétitif, König cherchera à inscrire ses premiers points dès que possible tout en poursuivant son adaptation au WorldSBK après avoir fait le saut directement du WorldSSP300.
 
Suivez l’intégralité du prochain rendez-vous à Estoril en souscrivant dès maintenant au VidéoPass !