News

Top 10… Les plus grandes rivalités de tous les temps : Partie 2

Thursday, 16 April 2020 09:35 GMT
Se mesurer à un adversaire n’est jamais facile, mais en Championnat MOTUL FIM World Superbike, les rivalités fait partie du jeu. Après une première partie consacrée à certaines d’entre elles, le deuxième volet de notre Top 10 tente de lister les cinq meilleurs duels de tous les temps. 
 
Si vous avez manqué la première partie, vous pouvez la retrouver ici !
 
5. Les esprits s’échauffent : Fogarty vs Chili
 
Après de nombreux face-à-face, c’est à Assen 1998 que Carl Fogarty et Pierfrancesco Chili se sont véritablement clashés. À l’occasion de l’avant-dernière manche de la saison, les deux adversaires se sont battus à couteaux tirés. Chili s’est imposé au terme de la Course 1 et il entendait bien faire aussi bien durant la deuxième course. Mais à la dernière chicane, Foggy a pris à l’intérieur tandis que son rival transalpin est parti seul à la faute. Les deux hommes ont ensuite échangé quelques gentillesses après l’arrivée comme en conférence de presse. Chili a perdu son sang-froid, son guidon pour 1999 ainsi qu’une chance de décrocher le titre en 1998…  
 
4. Vétéran contre jeune prétendant : Bayliss vs Toseland
 
La rivalité entre Troy Bayliss et James Toseland a réellement commencé en 2006. Lors de la première course de l’année à Losail, ils n’ont terminé qu’à 0.088s l’un de l’autre. Cependant, leur année la plus mémorable ensemble restera 2007. Une bataille à Phillip Island, un duel à Donington Park et un dernier virage à Assen ont rendu la lutte pour le titre des plus passionnantes. Ennemis sur la piste, mais aujourd’hui amis, Toseland et Bayliss ont livré des duels sans pitié, mais ils ont toujours témoigné un respect l’un pour l’autre.
 
3. Guerre des mentalités : Fogarty vs Kocinski
 
Carl Fogarty devait haïr ses rivaux pour les battre, mais John Kocinski n’avait pas peur du « King Carl ». Cette rivalité a explosé au milieu des années 90. La pression s’est exacerbée aux Pays-Bas en 1996, en particulier dans le dernier tour, mais lorsqu’ils ont débarqué en Autriche en 1997, la rivalité a atteint des sommets sans précédent. Foggy est d’ailleurs revenu sur cet incident : « Je me suis dit “je vais te faire tomber” » ; il est finalement parti à la faute tandis que Kocinski a rencontré des difficultés à la fin de la Course 2. Un tournant pour le titre que Kocinski a empoché, Foggy n’a terminé que deuxième et c’est ainsi que leur rivalité a pris fin.
 
2. Querelles et confrontations : Rea vs Davies
 
Depuis 2015, Jonathan Rea et Chaz Davies ne voient plus les choses du même œil. Sous l’humidité de la Malaisie, durant la Course 2, ils se sont clashés à la suite d’une collision au dernier virage. Rea a provisoirement été privé du titre et Davies s’est imposé. L’année 2016 a été marquée par un duel qui a duré toute la saison, du premier au dernier rendez-vous, mais c’est en 2017 que la concurrence a atteint de nouveaux sommets. Un dernier musclé tour en Aragón a précédé un échange houleux dans le Parc Fermé à Assen après la Superpole. Ils ne sont pas les meilleurs amis du monde et il est peu probable que cela s’arrange de sitôt.
 
1. Une épreuve de force : Edwards vs Bayliss
 
Colin Edwards et Troy Bayliss ont entretenu une rivalité sans précédent en WorldSBK. L’année 2001 a donné lieu à des duels jamais vus, notamment durant la Course 1 à Monza. Bayliss s’est emparé du titre, mais Edwards n’avait pas dit son dernier mot. La tension s’est intensifiée en 2002 et a donné lieu à la plus grande finale de l’histoire : le Showdown 2002 à Imola. Une incroyable remontée d’Edwards a permis à la course au titre de se poursuivre jusqu’au dernier Round de l’année l’issue duquel le Texan a récupéré son trône.
 
Quelle est donc la prochaine rivalité qui fera son entrée dans le Top 10 ? Toprak Razgatlioglu et Jonathan Rea ont déjà livré à de nombreuses passes d’armes dans le dernier tour. Scott Redding cherchera également à s’assoir sur le trône jusqu’ici détenu par le Nord-Irlandais. Loris Baz et Tom Sykes se retrouveront-ils à nouveau ou verrons-nous des rookies tenter de bouleverser l’ordre établi ?
 
Retrouvez d’autres moments palpitants du WorldSBK en souscrivant dès maintenant au VidéoPass WorldSBK !