News

Top 10... Ces dernières victoires phénoménales des plus grands du WorldSBK : Partie 1

Tuesday, 16 June 2020 08:29 GMT

Des moments clés du Championnat, des adieux et des héros à domicile… une dernière victoire peut avoir une importance toute particulière.

La saison 2020 du Championnat MOTUL FIM World Superbike a déjà été marquée par des passes d’armes remarquables, malgré le break forcé. Mais cela nous permet de revisiter certaines des plus belles courses. Cette semaine, nous vous proposons de revivre les dernières victoires des plus grands noms du WorldSBK, avec des adieux parfois émouvants...
 
 
À l’approche de la fin du dernier millénaire s’est tenue une autre saison à couper le souffle. Le titre avait déjà été décidé à Hockenheim, en Allemagne, mais à Sugo, les wildcards se sont illustrés avec la ferme intention d’en découdre. Akira Yanagawa, qui ne se battait pas pour la place de dauphin, tenait à être le dernier vainqueur du millénaire. Il s’est imposé devant le public japonais et s’est adjugé sa troisième et dernière victoire.
 
 
La saison 2009 du WorldSBK a été disputée du début à la fin entre le débutant Ben Spies et le vétéran Noriyuki Haga. Tout s’est joué au Portugal. Dans la Course 1, Spies a encore une fois dominé les hostilités et, bien qu’il ait entamé le week-end avec dix longueurs de retard sur Haga, la chute du Japonais combinée à cette victoire a permis à l’Américain de prendre la tête du général. Il s’est assuré le titre lors de la Course 2, Haga finissant vice-Champion pour la troisième fois.  
 
 
Aaron Slight vs Carl Fogarty : anciens coéquipiers et pas les meilleurs amis, mais pourtant prétendants à la couronne en 1998. Dans sa quête du deuxième doublé de sa carrière, Slight avait la ferme intention de dominer les hostilités en Autriche. Vainqueur de la première course face à Pierfrancesco Chili, la deuxième manche a été le théâtre d’un duel serré ; Slight et Fogarty se battant pour la première marche du podium dans les derniers tours. Slight (Castrol Honda) a pris l’avantage avec seulement 0.181s, décrochant ainsi une ultime victoire. Bien qu’il ai perdu cette bataille, Fogarty a gagné la guerre en empochant un troisième titre lors de la dernière épreuve à Sugo.
 
 
Il est difficile de croire que le compteur de victoires de Troy Corser s’est interrompu en 2006, bien qu’il ait terminé deuxième en 2008 et qu’il ait pris sa retraite en 2011. Il a cependant remporté sa dernière victoire à domicile au terme d’un duel intense avec Alex Barros. Troy Bayliss a perdu du terrain dans les derniers tours et Corser en a profité. Mais c’était loin d’être gagné : un rookie la personne d’Alex Barros cherchait à exploiter son expérience du MotoGP™ pour signer un premier succès. Corser a tout donné pour priver Barros de ce rêve, en décrochant un dernier triomphe inattendu avec seulement 0.450s d’avance.  
 
 
Piloter comme jamais auparavant et faire retentir l’hymne national britannique avant les courses, les espoirs étaient des plus élevés pour James Toseland à Brands Hatch en 2007. Une victoire lors de la première manche a précédé un triomphe sublime lors de la Course 2, permettant à « JT » de signer son premier et unique doublé. Avec de grandes célébrations, Toseland est à nouveau devenu un héros. En parlant de cette course, le Britannique de confier : « Il y avait des cornes de brume tout autour de la piste... on pouvait presque entendre les gens crier “James” dans le casque, à travers le moteur et avec les bouchons d’oreille ! » 
 
Découvrez qui fera partie de notre Top 5 des adieux les plus émouvants demain, 17 juin !
 
Regardez la saison 2020 du WorldSBK en souscrivant dès maintenant au VidéoPass !