News

L’histoire de Honda en images : vers davantage de succès en WorldSBK ?

Wednesday, 3 June 2020 09:32 GMT

Retrouvez quelques-uns des pilotes et des modèles les plus emblématiques alignés par le constructeur nippon en WorldSBK de 1988 à 2020.

Après notre rétrospective consacrée à Ducati il y a quelques jours, nous vous proposons de (re)découvrir une fois de plus quelques-unes des motos les plus emblématiques du Championnat MOTUL FIM World Superbike, le plus prestigieux des championnats pour motos de série au monde. Cette semaine, nous nous intéressons à Honda de la saison inaugurale en 1988 jusqu’à 2020. 
 
Tout a commencé en 1988 avec la magnifique Honda RC30 qui a enregistré dix victoires et deux titres grâce à Fred Merkel. Cinq autres succès ont suivi en 1990, mais c’est Raymond Roche, représentant Ducati, qui a empoché le titre cette année-là. Il faudra attendre cinq ans avant d’assister à un nouveau triomphe avec Aaron Slight au guidon de la nouvelle RC45 en 1995. Cette dernière, importante évolution de la RC30 et développée tout spécialement pour être homologuée en WorldSBK, a gagné à 34 occasions, mais elle n’a décroché qu’un seul titre avec John Kocinski en 1997
 
Le millénaire a été marqué par l’arrivée d’un nouveau modèle, la RC51 bicylindre, mieux connue sous le nom de VTR1000 SP. Colin Edwards a remporté le titre en 2000 et a signé la première victoire de l’année. Classé deuxième en 2001, il s’est adjugé une autre couronne de façon magistrale à Imola à l’occasion de la Course 2, en 2002. Jusqu’à cette année-là, le fleuron de la marque affichait 26 succès répartis sur ses deux versions (SP et SP2). Deux ans plus tard, la dernière génération de la Honda CBR1000RR Fireblade a été accueillie favorablement et Chris Vermeulen a enregistré sa première victoire en WorldSBK à Silverstone. C’est l’une des machines les plus prolifiques du constructeur ailé avec pas moins de 22 triomphes et James Toseland a assuré son deuxième titre à son guidon, le dernier de l’usine à ce jour
 
De 2008 à 2016, la sortie d’une nouvelle Fireblade a été un franc succès ; Carlos Checa et Ryuichi Kiyonari ont enregistré des victoires tout au long de l’année, avant que Jonathan Rea ne devienne l’un des plus grands représentants Honda à compter de 2009. Il a triomphé à 15 reprises pour la firme japonaise et il a été l’un des prétendants à la couronne en 2014. Michael van der Mark a rejoint la catégorie avec l’usine en 2015 aux côtés de Sylvain Guintoli, Champion WorldSBK en titre, mais c’est en 2016 que la marque a gagné pour la dernière fois, grâce à Nicky Hayden à Sepang (Course 2). Depuis lors, la Honda CBR1000RR Fireblade SP2 a été lancée. À présent, une nouvelle Honda CBR1000RR-R SP Fireblade se profile comme une candidate au titre pour 2020, et peut-être même au-delà…
 
Suivez la saison 2020 du WorldSSP et revivez les plus belles courses de l’histoire du WorldSBK en souscrivant dès maintenant au VidéoPass !