News

WorldSSP : En l'absence du Champion

Monday, 6 March 2017 09:59

Que peut-il se passer en Thaïlande sans Kenan Sofuoglu ?

La première épreuve de la saison du Championnat FIM World Supersport a apporté son lot de bouleversements avec un dernier tour qui restera dans les annales. Avec deux des candidats au titre blessés, le deuxième rendez-vous de la saison au Chang International Circuit s'annonce tout autant disputé, voire plus.
 
Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing) est contraint de manquer cette deuxième épreuve en raison d'une blessure survenue durant l'hiver. Le quintuple Champion du Monde prépare son retour pour la première épreuve européenne au MotorLand Aragón. 
 
Son plus grand rival depuis plusieurs saisons, Jules Cluzel (CIA Landlord Insurance Honda) a été victime d'une lourde chute dans les derniers instants de la course à Phillip Island. Rapidement transporté à l'hôpital de Melbourne, il souffre d'une fracture du sacrum, mais il est confiant et se sent prêt à affronter la piste de Buriram. Malgré cette issue difficile, le Français s'est rapidement montré incisif au guidon de sa Honda en s'assurant notamment une deuxième place sur la grille de départ. La saison dernière en Thaïlande, Cluzel s'était emparé de la pole position avant de signer son premier succès au terme d'une lutte sans merci l’opposant à PJ Jacobsen et Sofuoglu. 
 
PJ Jacobsen (MV Agusta Reparto Corse) s'est brillamment illustré à Phillip Island sous ses nouvelles couleurs. Qualifié en pole position, l'Américain n'est pas parvenu à se mêler à la lutte pour la victoire face à Roberto Rolfo (Team Factory Vamag) et Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team). À Buriram, Jacobsen s'était hissé sur la troisième marche du podium, le premier des quatre podiums qu'il s'est adjugé au cours de la saison. 
 
Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) a fait sensation à Phillip Island. Il cherchera à concrétiser au Chang International Circuit, circuit sur lequel il avait terminé au pied du podium en 2015. 
 
Kyle Ryde (Kawasaki Puccetti Racing) a rapidement pris ses marques avec sa nouvelle équipe en Australie. Il tentera de faire table rase de sa dernière visite en Thaïlande durant laquelle il chutait au quatrième tour. En l'absence de son coéquipier Sofuoglu, Ryde fera équipe avec Thitipong Warokorn qui remplacera le Turc durant ce deuxième rendez-vous de la saison. 
 
Vainqueur en Australie, Roberto Rolfo (Team Factory Vamag) a profité de sa riche expérience en compétition pour passer de huitième sur la grille à la victoire avec seulement un millième d'avance sur Mahias. Il sera intéressant de voir si le vétéran italien pourra tirer son épingle du jeu en Thaïlande. 
 
Sur le podium des trois courses qu'il a disputées l'an dernier, Nikki Tuuli (Kallio Racing) a dû se contenter de la cinquième place en Australie. Tuuli entame sa première saison en tant que pilote permanent et évolue au sein d'une équipe expérimentée. En Australie, son coéquipier Sheridan Morais et lui ne disposaient pas encore de la toute dernière version de la YZF-R6, mais le duo s'est montré incisif jusqu'à l'arrivée. Tout comme le Circuit de Phillip Island, le Chang International Circuit est une piste inconnue du Finlandais. 
 
Alex Baldolini (Race Department ATK#25) s'est illustré en Australie. L'Italien a réussi à placer son MV Agusta parmi les leaders avant de s'incliner en fin de course. Pilote expérimenté, Baldolini cherchera à signer son deuxième podium en WorldSSP, son premier remontant à 2012. 
 
La deuxième étape de la saison World Supersport s'annonce étincelante avec de nombreux prétendants pour la victoire. En l'absence de Sofuoglu et en raison de la blessure de Cluzel, beaucoup profiteront de l'occasion pour s'imposer. Non loin de ses terres, Zulfahmi Khairuddin (Orelac Racing VerdNatura) fera aussi partie de ceux-là.
 
La première séance du WorldSSP se tiendra ce vendredi 10 mars à 11h (GMT+7).