News

Razgatlioglu, en WorldSBK avec le Kawasaki Puccetti Racing

Monday, 6 November 2017 17:02 GMT

Le pilote turc s’apprête à faire le grand saut en WorldSBK pour la saison 2018.

Après avoir manqué de justesse le titre de Champion d’Europe Superstock 1000 cette année, Toprak Razgatlioglu passe à la vitesse supérieure en rejoignant la catégorie WorldSBK, toujours sous les couleurs du team Kawasaki Puccetti Racing. Tout comme en 2017, la structure italienne de Manuel Puccetti n’alignera qu’une seule moto.
 
Déjà expérimenté au guidon de la ZX-10RR, le Champion Superstock 600 aura à cœur de tenir tête aux ténors du WorldSBK à l’image de Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) ou encore de Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati).  
 
Toprak Razgatlioglu
« 2017 fut une très bonne saison, mais nous avons malheureusement manqué le titre STK1000 pour quelques points en raison d’une blessure survenue en France. Si j’avais pu courir à Magny-Cours, j’aurais certainement eu de quoi me battre. Je suis ravi de rejoindre le WorldSBK la saison prochaine ! J’ai plusieurs années d’expérience avec le team Puccetti. Je connais l’équipe et son professionnalisme. Je disposerai de tout ce dont j’aurai besoin pour apprendre la nouvelle moto afin de décrocher rapidement de bons résultats. Je remercie Manuel et Kawasaki pour cette opportunité. Je suis impatient d’être à Jerez à la fin du mois pour reprendre la piste. »
 
Manuel Puccetti (Team Manager, Kawasaki Puccetti Racing)
« En 2018, nous continuerons d’aligner une moto en WorldSBK. Cette année, mais aussi par le passé, Toprak a montré qu’il est un pilote talentueux et nous sommes convaincus qu’il est prêt à faire le grand saut en catégorie reine. Notre première année en tant qu’équipe privée fut positive et l’expérience que nous avons acquise avec Randy, Anthony ou encore de tops pilotes comme Haslam et Guintoli nous serviront pour affront au mieux la saison à venir. Le nouveau règlement devrait nous aider à réduire l’écart avec les machines officielles. Nous sommes donc persuadés qu’en 2018, nous aurons tous les outils pour permettre à Toprak d’apprendre la moto rapidement afin d’être compétitif. »