News

Décisions de la Commission Superbike

Tuesday, 5 December 2017 12:13 GMT

La Commission Superbike s’est réunie le 29 novembre afin d’apporter quelques mises à jour au règlement pour 2018.

La Commission Superbike, composée de Messieurs Rezsö Bulcsu (Directeur FIM CCR), Takanao Tsubouchi (MSMA), Steve Aeschlimann, Fabio Muner, Charles Hennekam, Scott Smart et Paul Duparc (FIM), a pris les décisions suivantes au cours d’une réunion organisée le 29 novembre au siège de la FIM à Mies en Suisse, en présence de Messieurs Daniel Carrera (Directeur Exécutif du WorldSBK) et Gregorio Lavilla (Directeur Sportif du WorldSBK) : 
 
Règlement sportif et disciplinaire
 
Les horaires et les durées des séances d’essais et de warm-ups ont été revus. De légers changements ont été apportés au règlement sportif principalement pour clarifier les restrictions concernant les essais et la procédure de départ.
 
Il a également été précisé que tout pilote ayant participé aux qualifications (WorldSBK et WorldSSP) et n’ayant pas signé un chrono compris dans les 107 % du temps établi par le pilote le plus rapide de sa catégorie s’élancera du fond de la grille. 
 
Une procédure de départ rapide a été mise en place en cas de retard dans le départ d’une course.
 
Compte tenu de la suppression des points de pénalité au règlement, les sanctions applicables ont été clarifiées et redéfinies.
 
Règlement technique
 
La Commission Superbike a approuvé un nombre de clarifications et de textes concernant le « limiteur de régime moteur », « l’algorithme d’équité de performance » et les « concession parts » (avec un plafonnement des prix afin d’assurer la disponibilité de toutes les pièces pour toutes les équipes, ainsi qu’une tarification contrôlée).
 
L’utilisation d’éléments aérodynamiques (comme les ailerons) n’est autorisée que si ceux-ci équipent le modèle homologué vendu en Europe, au Japon et en Amérique du Nord.
 
Il a été décidé que les suspensions électroniques ne pouvaient pas être utilisées (même si celles-ci sont présentes sur le modèle homologué).
 
Règlement médical
 
Diverses règles améliorant le Code Médical ont été adoptées. La Commission SBK a inclus le SCAT5 (conformément à l’actuelle Déclaration de Consensus sur les Commotions Cérébrales dans le Sport).
 
La procédure de contrôle de l’alcoolémie, dans la lignée de celle adoptée en Grand Prix, a été approuvées. 
 
La version du règlement du Championnat MOTUL FIM World Superbike, contenant les changements détaillés, sera disponible dans les prochains jours sur le site de la FIM.