News

Une alimentation saine, la clé en WorldSBK

Thursday, 20 April 2017 09:10

L’alimentation est un paramètre essentiel à ne pas négliger en Championnat MOTUL FIM World Superbike.

Tous les pilotes du Championnat MOTUL FIM World Superbike sont des athlètes de haut niveau qui n’ont de cesse de se battre au guidon de leur machine à chaque virage de chaque tour. En plus d’un programme d’entraînement intensif leur permettant d’être au meilleur de leur forme physique, il est également important pour eux de suivre un régime alimentaire sain et équilibré. 
 
Au Round Pirelli d’Aragón, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) a été victime d’un problème stomacal, mais cela ne l’a pas empêché de se hisser sur le podium de la première course. Le cas le plus important reste celui de Casey Stoner en MotoGP™ qui fut contraint de manquer de nombreuses courses de la saison 2009 en raison de fatigues sévères. Une intolérance au lactose fut ensuite diagnostiquée. Après avoir adapté son régime alimentaire, l’Australien put rapidement retrouver le guidon de sa Ducati et renouer avec le succès. 
 
Les hospitalities se déplacent sur chacune des épreuves européennes et assurent la mission de nourrir leurs pilotes en vue d’un week-end de course intense. Le Kawasaki Racing Team reflète le point de vue des autres teams du paddock en expliquant l’importance de déterminer les repas à préparer au bon moment. Cela afin d’éviter qu’ils ne mangent trop gras pour qu’ils aient le plus d’énergie possible durant le week-end. 
 
Quelques pilotes du WorldSBK optent pour un régime sans gluten, un ensemble de protéines qui pourrait impacter leurs performances, et se permettent d’ajouter davantage de protéines dans leur alimentation pour la prise musculaire et avoir plus d’énergie. Les carbohydrates sont également importants, mais pris au mauvais moment, ceux-ci peuvent entraîner de la fatigue.  
 
Non seulement l’alimentation peut affecter les performances d’un pilote, mais ce qu’ils boivent peut être tout aussi défavorable. Certains pilotes doivent veiller à ce que les niveaux de sel dans leur sang soient corrects afin de rester en bonne santé ; un facteur important lors de l’analyse de leur consommation de liquide avant et après une course. Les fluides perdus par un pilote durant une course contiennent beaucoup de sodium, lesquel doivent être compensés. En plus des boissons énergétiques à leur disposition, l’eau est la clé pour rester hydraté en particulier lors d'une épreuve exigeante comme en Thaïlande. 
 
Ces pilotes, qui s'imposent un programme d’entraînement intensif ainsi qu’un régime strict, se retrouveront au Circuit d’Assen du 28 au 30 avril pour le Round Acerbis des Pays-Bas. Abonnez-vous au VidéoPass WorldSBK et profitez de contenus exclusifs et bien plus encore !