News

De nets progrès pour le Kawasaki Racing Team à Portimão

Wednesday, 19 April 2017 07:47

Jonathan Rea et Tom Sykes ont conclu deux jours d’essais privés au Portugal.

Le Kawasaki Racing Team s’est rendu à l’Autodromo Internacional do Algarve cette semaine pour deux jours d’essais privés. Une occasion idéale pour Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) et son coéquipier Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) de travailler sur leur rythme au guidon de la ZX-10RR en amont du prochain rendez-vous au Circuit d’Assen. 
 
Loin de la pression d'un week-end de course, Rea et Sykes se sont penchés sur les problèmes rencontrés depuis le début de la saison. Ils en ont également profité pour rassembler quelques précieuses informations en vue du dixième round du calendrier qui se tiendra sur le circuit portugais en septembre prochain. 
 
Le Champion du Monde en titre a mis l’accent sur le pneu de qualifications et concluait ces essais avec un meilleur chrono en 1'41. Victime de problèmes d’estomac au Round Pirelli d’Aragón, Sykes quittait quant à lui le circuit ravi des progrès accomplis. Il s’est rapproché des avant-postes en pneus usés. Malgré une légère perte de l’avant mardi en fin de journée, le Britannique se voyait crédité d’un chrono en 1'42.3. 
 
Les deux pilotes Kawasaki reprendront la piste lors du Round Acerbis des Pays-Bas du 28 au 30 avril au Circuit d’Assen. Rea tentera d’accroître son avance sur ses rivaux tandis que Sykes cherchera à renouer avec le succès. 
 
Jonathan Rea :  
« Nous avons travaillé de façon sereine et méthodique même si les conditions n’étaient pas idéales en raison du peu de motos en piste. La météo était néanmoins excellente et nous avons pu boucler de nombreux tours. Nous avons nettement progressé au sujet des réglages du châssis, des essais de départ, ainsi que de notre rythme après avoir accompli deux simulations. Une fois notre programme terminé, nous avons utilisé le pneu de qualifications et nous avons été en mesure d’enregistrer des chronos rapides. Celui-ci arrive à point nommé pour essayer de maintenir notre dynamique lors du prochain round à Assen. »
 
Tom Sykes :  
« Tenter de rouler vite dans ma condition n’était pas idéal. Ces deux jours se sont toutefois révélés très utiles, car nous avons pu confirmer certains éléments. Ma performance pure n’était pas encore au rendez-vous. Le premier jour, nous nous sommes arrêtés un peu tôt pour déjeuner. Nous avons donc dû raccourcir notre programme. Lorsque nous avons repris l’après-midi, nous avons opté pour la bonne direction. Je suis ravi de notre progression et je suis impatient de me rendre à Assen. En pneus de course, nous sommes proches et c’était beau à voir. Tout bien considéré, nous sommes globalement satisfaits de ces essais. »